Le compte PEA PME pour donner un sens à votre épargne en bourse

Formation en bourseLa création du compte PEA PME est un récent placement financier qui vise à réorienter l’épargne des ménages, c’est-à-dire votre argent, vers l’économie productive en contribuant aux financements des PME (Petites et Moyennes Entreprises) et des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire).

Mais en quoi consiste-t-il vraiment ? Laissez-moi vous présenter ce produit en plusieurs points : ses caractéristiques, les critères d’éligibilité des valeurs, sa fiscalité. Je vous parlerais ensuite de vous : pourquoi en souscrire un et comment y investir.

Le compte PEA PME a été créé par la loi de Finance 2014 et est commercialisé depuis la parution de son décret d’application de mars 2014.

Ce produit ressemble beaucoup au Plan d’épargne en actions, le PEA à quelques exceptions près. Il est accessible à toute personne domiciliée en France et permet de gérer un portefeuille d’actions et OPCVM européens tout en bénéficiant de sérieux avantages fiscaux.

Le compte PEA PME est idéal pour l’investissement en actions. Il représente également un bon moyen de dynamiser son épargne tout en contribuant au financement de l’économie.

Pourquoi ouvrir un compte PEA PME ?

Le secteur des PME est un univers extrêmement large avec des secteurs divers : industrie, technologie, biotechnologie, finance… Vous choisissez d’investir dans un secteur dans lequel vous croyez !

Les PME sont le moteur de notre économie et de l’emploi. Selon le ministère de l’Economie et des Finances, elles représentent 52 % de l’emploi salarié, réalisent 49 % de la valeur ajoutée et 43 % de l’investissement. Vous participez ainsi à la relance de la croissance et de l’emploi.

Ensuite, les PME offrent un fort potentiel de croissance. Depuis 2000, l’indice CAC Mid & Small a surperformé de plus de 100 % par rapport au CAC 40. En diversifiant votre portefeuille vers ces valeurs vous augmentez votre espérance de gains et dynamiser votre épargne.

Toutefois, investir dans l’univers des PME et ETI n’est pas sans risque. Il est nécessaire de considérer ses objectifs d’investissement, sa connaissance des marchés financiers et le degré de risque que vous êtes prêt à prendre avant d’ouvrir un compte PEA PME et d’y investir.

Rassurez-vous, deux stratégies d’investissement peuvent être envisagées. Si vous êtes un épargnant averti, vous pouvez investir directement dans les PME éligibles. Si vous êtes moins expérimenté, vous pouvez alors investir dans des fonds communs de placement, les fameux OPCVM, investis à 75 % en titres émis par des PME éligibles.

Outre la possibilité de donner du sens à son épargne et de contribuer au financement de l’économie réelle, le compte PEA PME offre de nombreux avantages, notamment fiscaux.

En effet, ce produit offre la même fiscalité que le PEA, les mêmes modalités d’ouverture et de fonctionnement.

La fiscalité est applicable uniquement en cas de retrait du PEA et en fonction de sa durée de détention. Elle donc de : 22,5 % si le PEA a moins de 2 ans ; de 19 % entre 2 et 5 ans et exonérée en cas de retrait pour les PEA de plus de 5 ans. Il convient bien sûr d’ajouter les prélèvements sociaux de 15,5 %.

Lorsque les titres sont bloqués dans le PEA PME depuis 8 ans ou plus, le souscripteur peut bénéficier d’une rente à vie qui sera défiscalisée. Cette option permet de se constituer un véritable complément de revenus. Enfin, sachez qu’un retrait total du PEA PME entraîne obligatoirement sa clôture.

Comment fonctionne le compte PEA PME ?

Pour ouvrir un compte PEA PME, il faut être un épargnant majeur et résidant fiscalement en France. Le plafond de ce produit est fixé à 75.000 euros et le versement minimum est d’un euro.

Un seul PEA PME par personne est autorisé, cumulable avec un PEA classique dont le plafond est de 150.000 euros.

Ainsi, les personnes qui détiennent déjà un PEA peuvent souscrire un PEA PME auprès du même établissement ou d’un autre réseau bancaire.

La souscription d’un compte PEA PME entraîne l’ouverture d’un compte-titres et la création d’un compte-espèces associé. Le compte-titres peut ensuite être alimenté de plusieurs manières :

  • Par des parts de sociétés cotées ou non comme les actions, les certificats d’investissement ou encore les bons de souscription.
  • Par des parts de fonds communs de placement uniquement s’ils sont investis à 75 % en titres émis par des PME.

Vous possédez déjà un PEA ? Sachez que le PEA et le PEA PME sont gérés de manière autonome. En revanche, si rien ne vous empêche de détenir deux fois le même titre. , les transferts de titres d’un PEA vers un PEA PME sont pour le moment impossible. De même, la souscription de titres de dette de type obligations ou actions convertibles, ne peut être envisagée en dehors des fonds communs de placement (FCP).

Quelles sont les valeurs éligibles au compte PEA PME ?

Les sociétés dont les titres sont éligibles au PEA PME sont soit des PME, soit des ETI devant répondre aux critères suivants :

  • Avoir un effectif de moins de 5.000 salariés ;
  • Justifier d’un chiffre d’affaires annuel inférieur à 1,5 milliard d’euros ou un total de bilan de moins de 2 milliards d’euros ;
  • Avoir un siège social en France ou dans un pays de l’UE ;
  • Être redevable de l’impôt sur les sociétés (IS).

Sur ce point, le fonctionnement du compte PEA PME est légèrement différent de celui du PEA classique. En effet, concernant le PEA classique, il est possible d’investir dans des actions européennes de sociétés quelle que soit leur taille alors que, pour le PEA PME, il s’agit également d’actions de sociétés européennes mais vous ne pouvez investir que dans les actions/fonds de petites entreprises européennes, de PME européennes, d’ETI européennes.

Les caractéristiques du compte PEA PME

Vous vous apprêtez à ouvrir un compte PEA PME ? Les caractéristiques que je vais évoquer vous aideront peut-être dans votre prise de décision. Le PEA PME permet de s’orienter uniquement vers les entreprises européennes de plus petite taille (PME et ETI). Cependant, les plus petites valeurs peuvent aussi être plus rémunératrices. Enfin, ce type de placement doit être perçu sur le long terme. Il ne faut alors pas avoir de besoin de l’argent placé immédiatement car un retrait sur le compte PEA PME réalisé à un mauvais moment boursier peut vous être préjudiciable.

Comme je vous le disais, dans le cadre du PEA PME, vous avez le choix entre l’investissement dans des actions d’entreprises de taille intermédiaire européenne.

Le compte PEA PME : pour qui ?

Le compte PEA PME est plutôt conseillé à l’investisseur qui a déjà saturé son seuil de versement sur le PEA classique limité à 150.000 euros et qui a encore envie d’investir sur le marché actions. Vous pouvez également choisir de vous orienter vers ce produit si vous n’avez pas saturé votre PEA classique tout simplement pour prendre date fiscalement. Par exemple, vous versez aujourd’hui 100 euros, vous n’y touchez plus ensuite. Dans 4 ans, vous y versez une somme importante et il ne vous restera ensuite plus qu’une seule année à attendre pour bénéficier de l’exonération applicable au bout de 5 années de détention.

Pour vous aider à déterminer si le compte PEA PME est réellement nécessaire et adapté à votre profil, j’ai dressé une liste des principaux types d’investisseurs qui peuvent éventuellement être intéressés par ce placement.

  • Le boursicoteur

Vous possédez déjà un PEA et celui-ci a atteint le plafond de versements ? Dans ce cas, vous n’aurez d’autres choix que d’ouvrir un compte PEA PME. Vous repartez alors avec une enveloppe d’investissement possible de 75.000 euros pour le moment.

  • L’investisseur «entreprise friendly »

Que vous soyez entrepreneur ou non, si vous êtes sensible à la santé des PME françaises, le PEA PME peut vous convenir. En effet, il s’agit d’un bon moyen de contribuer, même modestement, à la relance de l’économie. De plus, vous aurez évidemment la possibilité de choisir les sociétés dans lesquelles vous désirez investir.

  • Le porte-parole du « made in France»

Proche de l’investisseur « entreprise friendly », vous soutenez tant que faire se peut le « made in France » ? Grâce au PEA PME, vous aurez l’opportunité de joindre l’utile à l’agréable. Ce placement vous permet d’accompagner financièrement une ou plusieurs entreprises françaises et de bénéficier en complément d’une exonération fiscale après 5 années de détention.

  • Le spéculateur

Il plus facile d’imaginer qu’une entreprise qui produit 20 millions en ventes, par exemple en jeux vidéo, puisse doublé ces ventes en un an qu’un géant de l’économie. Le PEA PME vous ouvre la porte vers des centaines de jeunes entreprises en démarrage qui désire changer ou conquérir le monde.  Rappeler vous que google a été créer par 2 jeunes un peu fou dans un garage. Pour ceux qui recherche une formation en trading consulter cette page.

 

Le compte PEA PME : pesez le pour et le contre

Ainsi, si je devais citer les principaux avantages du compte PEA PME, je dirais que ce placement financier est idéal pour investir en Bourse, dans des PME que vous connaissez et qui vous sollicite pour continuer à prospérer.

Effectivement, la France compte de nombreuses entreprises performantes avec des projets innovants mais qui manquent souvent de cash-flow pour les mettre en œuvre.

Ensuite, investir dans les PME vous permet d’être positionné sur un marché bien plus large que celui des grandes capitalisations plus fermé et mature. Les potentiels de performance visés par les professionnels de la finance varient généralement entre 7 et 8 % par an. Par ailleurs, le marché des petites et moyennes entreprises en France est encore peu exploité en Bourse, profitez-en !

D’un autre côté, les risques liés au compte PEA PME ne sont pas à sous-estimer. En effet, sur un PEA classique, il est impossible d’investir dans d’autres classes d’actifs que des actions. Le niveau de risque du PEA est donc élevé. Toutefois, le PEA PME comporte un risque supplémentaire du fait de la moindre liquidité des titres éligibles de PME ou ETI.

Peut-on dire que le PEA PME est une révolution ? Pas vraiment, car le risque est que seuls les particuliers qui ont un PEA au plafond soient intéressés par ce récent placement. De plus, les particuliers qui ne disposent pas de PEA classique n’ont également pas intérêt à opter pour le PEA PME. Pourquoi s’enfermer dans le PEA PME alors que le PEA classique donne la possibilité d’investir sur plus de titres ? Si l’initiative de création de ce compte est bonne, elle n’a pour le moment par le succès escompté. Une éventuelle réforme de ce placement pourrait cependant le rendre plus incitatif. Affaire à suivre…

Ainsi, avant de vous lancer, faites-vous accompagner par un professionnel compétent. Le site Bourse101 dispense plusieurs formations en bourse dont certaines gratuites pour les débutants qui souhaitent investir en Bourse. Ces cours conviennent à l’investisseur qui souhaite prendre lui-même ses décisions d’investissement et devenir plus autonome.